Image principale

soins

La Hijama, Quésako ?

La Hijama également surnommée la thérapie aux ventouses, est une méthode thérapeutique ancestrale qui consiste à réaliser des micro-griffures sur la couche la plus superficielle de la peau, à des endroits bien précis, selon la douleur ressentie par le patient. Des ventouses sont alors appliquées sur les zones des griffures et à l’aide d’un petit pistolet d’aspiration, la peau est légèrement aspirée afin d’extraire le sang contenant les toxines liées à la douleur.
Il est important de préciser que cette pratique est indolore.

La Hijama est rentrée dans ma vie en juillet 2020. J’ai reçu ma première séance à cette époque et les résultats positifs pour traiter une problématique sont apparus immédiatement.

Depuis près de 10 ans, j’ai stoppé la contraception hormonale, ce qui a donné au fil des années des douleurs pré et menstruelles de plus en plus contraignantes et inconfortables. Depuis plus d’un an, je cherche activement des remèdes pour apaiser ces états de crise lorsque mes ovaires dansent la samba. #anesouhaiteràpersonne 

Je pense avoir (ENFIN!) trouvé ce qui me convient #Dansedelajoie

J’ai pratiqué 4 Hijama humides (avec incisions) avec un mois d’intervalle et les douleurs ont disparu fortement voire même totalement. #Libéréeeeeedélivréeeeee

En septembre, lorsque ma thérapeute a ouvert ses week-ends de formation, j’y ai participé tout naturellement. C’est une pratique relativement simple à apprendre et à pratiquer.

La grande nouvelle, est que cette pratique est concluante pour une multitude de maux :

Les bienfaits de la Hijama

  • Soulage les douleurs par la sécrétion d’endorphine.
  • Favorise un apaisement et la réduction de la tension/du stress grâce au cupping et son action de succion qui agit comme un relaxant sur le corps et l’esprit. Le mécanisme de succion permet la régulation d’hormones trop agitées et sécrétées en trop grande quantités.
  • Nettoyage du corps / la détox. La hijama aide l’organisme à éliminer les toxines et autre éléments nuisibles. Avec la succion, la ventouse va aspirer le sang plus lourd à la surface de l’épiderme pour l’extraire et le répartir dans la circulation générale.
  • Aide à la récupération des tissus. La Hijama agit sur la cicatrisation des tissus musculaires endommagées. Elle facilite la récupération musculaire.
  • Equilibre le corps et ses différentes fonctions
  • Stimule le système immunitaire
  • Régule les hormones

Cette pratique médicinale ancestrale et universelle, a connu son déclin en Europe avec l’essor économique des industries pharmaceutique. En Asie, la pratique des ventouses traverse les siècles et est encore largement utilisée sous le nom de Médecine chinoise traditionnelle. Dans le monde Arabe, la Hijama est largement utilisée et promue par le Prophète Mohamed « Nul ne s’est plaint auprès du Prophète d’une douleur, d’une maladie, (…) sans qu’Il ne lui dise : « Fais une Hijama ».(…) »

Je suis heureuse d’avoir trouvé cette pratique pour mon confort personnel et de pouvoir vous la prodiguer.


La Hijama est recommandée pour tous (même pour les enfants, à partir de 3 ans). Cependant, cette méthode n’est pas indiquée pour les femmes enceintes, sous anticoagulants, si vous venez de subir une chirurgie, si vous êtes porteur/se d’un appareil cardiaque et si vous avez subi une greffe de rein. Une anamnèse est réalisée ensemble afin de créer le protocole adéquat.

Envie de tester ?

  • A Namur avec moi

Gardons confiance et conscience également de notre propre pouvoir de guérison.

A bientôt,

Wivine

← Lire d'autres articles